P6100228

Parce que parler tricot c'est bien joli mais cela n'interesse pas tout le monde, j'ai décidé de tester certains produits du quotidien.

En boulangerie, on trouve toutes sortes de bonbons et confiseries. On retrouve les petits crocodiles ou nounours acidulés. Mais certaines produits, au packaging plutôt criard, sortent du lot. J'ai donc choisi de goûter un "Jawbreaker" plus communément appelé "couilles de mammouth".

Il s'agit d'une grosse sucette avec un bubble gum au milieu. La description de la vendeuse m'a de suite séduit : "Il y a 5 couches avec des goûts de fruits différents et un chewing-gum à l'arrivée". Allez je me lance !

J'ouvre le sachet. A première odeur, c'est assez chimique. Il m'est presque impossible de positionner l'intégralité du bonbon dans ma si petite bouche. Au fur et à mesure de l'avancé gustative (très longue, il faut compter un bon après midi pour accéder au but ultime : le chewing-gum !), on retrouve effectivement différentes couleurs avec différents goûts très naturels (orange, fraise, etc.). Cette petite merveille pourrait-elle remplacer nos cinq fruits et légumes par jour ?

Après deux heures de râpage de langue, les lèvres toutes blanches (et oui ! Ca colore la bouche comme une carambar éloustique), j'ai du (au prix de beaucoup de regret et de quelques larmes) abandonner mon trésor. L'objet tant convoité en vitrine de boulangerie devenait si écoeurant que je n'ai pas pu profiter de la cerise sur le bâton : le chewing gum.

La prochaine fois, je prends un malabar !